Rachat d’entreprise ou création: comnent faire le bon choix?

0
142

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale? Mais vous ne savez pas s’il serait préférable de reprendre une société ou de partir de zéro. Je vais vous dévoiler les grandes étapes à prendre en compte pour chaque investissement.

Dans cette première partie, je vais vous parler du rachat d’entreprise.

Comparé à une création d’entreprise classique, la reprise est « moins difficile ». Le taux d’échec d’une reprise est d’environ 30 % au bout de sept ans, contre 50 % pour une création. Cependant ces échecs sont souvent liés à une mauvaise transmission. D’où l’intérêt de faire appel à des cabinets spécialisés.

Si on compare la reprise à une équipe de foot, il s’agit en fait de changer d’entraîneur, mais garder les même joueurs, les même objectifs, et peut-être remanier un peu le staff. Dans le monde de l’entrepreneuriat, vous partez sur de l’existant. Vous connaissez déjà la clientèle, le CA, les employés et les choses à améliorer dans l’entreprise.

1. Il faut trouver la perle rare.

Ceci est un travail à plein temps. Comptez environ 14 mois. Il faut checker les annonces sur les sites spécialisés, visiter les chambres de commerce, et contacter les cabinet spécialisés. Un autre moyen aussi de dénicher la perle est de se rapprocher des experts-comptables. Ce sont les premiers à savoir que telle ou telle boîte est à céder. De plus, comme pour un job, les candidatures spontanées sont de bons moyens de se faire connaître.

2. Savoir évaluer le prix

Estimer le prix d’une PME n’est pas une science exacte. Je vais vous donner la fourchette de prix de certaines affaires:

  • Pressing: 70 à 120% du CA
  • Agence immo: 15 à 35% du CA
  • Agence de pub: 25 à 50% du CA
  • Service aux entreprises: 5 x le Résultat net
  • Transports: 5 x le Résultat net
  • Restaurant: 50 à 120% du CA
  • Construction: 6 x le Résultat net
  • Service IT: 10 à 15 x le Résultat net

3. Trouver les bons financements

Les sources de financements varient en fonction du montant recherché. En effet, jusqu’à 100k€ il existe ce qu’on appelle la Love Money. Vous faites appel à vos amis, à votre famille. Il y a aussi des associations dont la célèbre …Love Money. Vous pouvez aussi faire appel aux fonds financés par les collectivités et les banques quand il s’agit de rachats en centaines de milliers d’€.

4. Gérer les 100 premiers jours

En politique comme dans le business les 100 premiers jours sont cruciaux. Il faut réussir à passer ce cap.Pour ça, il faut communiquer sur son projet dès le premier jour afin de ne pas effrayer les employés. N’hésitez pas à vous faire accompagner par l’ancien propriétaire, vous devez vous imprégner de la culture d’entreprise. Ensuite essayez d’organiser un petit événement convivial et améliorez le quotidien de vos employés.

Cette première partie de « rachat ou création: comment faire le bon choix? » s’achève ici. Je parlerais de la création d’entreprise dans la seconde partie et comment faire le bon choix.

Et vous, êtes-vous plus rachat ou création?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici