Qu’est-ce que le Bitcoin ?

0
274

Bitcoin est un instrument de paiement de plus en plus populaire. Pourtant, il est difficile pour tout le monde d’appréhender les bases de cette cryptomonnaie. Le protocole Bitcoin est un instrument financier numérique et décentralisé qui permet de transférer de la monnaie numérique à un autre utilisateur.

Le bitcoin est un instrument financier

Le Bitcoin est une monnaie virtuelle et immatérielle communément appelée la cryptomonnaie. La possession d’un certain nombre de Bitcoin permettra d’effectuer des transactions en ligne. Le Bitcoin offre la possibilité aux utilisateurs d’effectuer des actes d’achats en ligne. À la différence des monnaies fiduciaires, le Bitcoin est une devise virtuelle. À cet effet, les autorités financières ne disposent pas des droits de contrôle et de régulation sur le Bitcoin. Cependant, il doit reposer sur un vaste réseau de gré-à-gré sur Internet. D’ailleurs, son utilisation repose également sur le principe de la cryptographie. Ce dernier garantira la confidentialité et l’intégrité des transactions de la monnaie numérique. La possession de bitcoins est matérialisée par des jeux de clés dites publiques et privées. La clé publique est constituée de 34 caractères alphanumériques. La clé privée anonyme constituée de 51 caractères alphanumériques fait office de portefeuille électronique. Ainsi, la clé privée est requise pour transférer des Bitcoins à un autre utilisateur du réseau.

Les modes de transactions du Bitcoin ?

Les transactions établies sur le système se déroulent directement entre les portefeuilles numériques des utilisateurs. Pour effectuer des transactions, il suffit de disposer des portes-monnaies logicielles sur divers appareils technologiques. Tel que, les smartphones disposant d’un système Wallet, ordinateurs… Les vérifications des transactions sont effectuées dans la chaîne de blocs ou blockchain. Ce dernier est un registre public décentralisé de toutes les transactions Bitcoin exécutées. Sachant qu’un certain nombre de transactions peuvent former une unité de base de données ou bloc. Tous les utilisateurs du réseau Bitcoin peuvent accéder à des informations transparentes concernant toutes les transactions précédentes. Les transactions sont signées numériquement avec des clés privées uniques prouvant l’identité du propriétaire du portefeuille. Les clés privées sont d’ailleurs assimilées à des adresses Bitcoin pour garantir la traçabilité des transactions. Il est bon de savoir que, les adresses constituent la seule source d’information utilisée pour définir les destinataires de la monnaie numérique. À noter que, la transaction est effectuée entre deux utilisateurs et ne passe pas auprès d’un intermédiaire. Il est donc possible de se connecter directement sur l’adresse IP de l’utilisateur. Une fois la transaction terminée, le receveur peut convertir sa monnaie virtuelle en dollars ou en euros sur des marchés spécialisés.

Le mode de création du Bitcoin ?

Le Bitcoin peut être acheté sur diverses plateformes spécialisées. La méthode est d’ailleurs considérée comme simple et rapide. Cependant, il est également possible de se procurer des Bitcoins grâce à un autre moyen. Un utilisateur qui souhaite créer et obtenir des nouveaux Bitcoins peut participer au processus de création des nouveaux Bitcoins appelée Bitcoins mining. En fait, les Bitcoins sont créés suivant un algorithme prédéfini qui devient de plus en plus complexe chaque année. Cela aura pour but de diminuer le développement du Bitcoin. Concrètement, les miners investissent dans des matériels informatiques qu’ils mettent à la disposition du réseau. Le but étant de vérifier la validité des transactions dans un nouveau bloc du blockchain. Le créateur qui a validé la transaction reçoit des récompenses en Bitcoin. Pour information, la récompense par bloc est réduite de moitié chaque année pour générer au final 21 millions de Bitcoins. Il s’agit d’une mesure qui permettra de limiter le risque d’inflation.

Le Bitcoin est-il valable ?

Le statut juridique qui régit le Bitcoin varie d’un pays à l’autre, mais la liste des pays qui acceptent le BTC est en constante expansion. Le Bitcoin permet d’acheter des biens ou des services auprès de divers commerçants en ligne. Vous pouvez par exemple acheter des aliments, voyager, faire des investissements financiers, acheter un smartphone… Par ailleurs, la plupart des processus de paiement Bitcoin peuvent fournir un code QR à la caisse. Ainsi, le paiement devient facile via l’application de portefeuille Bitcoin sur un smartphone. En effet, il suffit de numériser le code QR et attendre qu’il remplisse l’adresse Bitcoin du destinataire et le montant à payer. Le paiement est effectué une fois la transaction envoyée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici