Le marché de l’immobilier retrouve la raison à Dijon

0
408

Immobilier : les quartiers les plus prisés de Dijon

Le marché de l’immobilier résiste à Dijon grâce aux vendeurs qui pratiquent des prix plus raisonnables depuis le début de l’année. Les secteurs les plus recherchés par les acquéreurs restent le centre historique, ainsi que les quartiers Victor Hugo, Montchapet ou Toison-d’Or. Le parc de la Colombière, au sud de la ville, est aussi très prisé et les logements au prix du marché se vendent bien. Pour les biens classiques situés dans ces lieux, les prix se situent entre 2300 et 2500 euros le mètre carré en moyenne.
Vous souhaitez investir dans un bien comme résidence principale ou dans le cadre d’un investissement locatif ? Découvrez nos annonces 100% entre particuliers à Dijon.

Les investisseurs désertent le marché immobilier de Dijon

Du côté des investisseurs, c’est le calme plat même si certains d’entre eux profitent des excellentes conditions d’emprunt. Découragés par les nouvelles mesures fiscales, nombreux sont ceux qui ont déserté le marché immobilier de Dijon. Peut-être reviendront-ils sur le marché dijonnais avec la réforme de l’impôt sur les plus-values immobilières. C’est en tout cas ce qu’espèrent les professionnels du secteur.

Dijon : investir dans un logement étudiant

En attendant, seuls les parents d’étudiants inscrits à la faculté dijonnaise investissent dans l’immobilier. Ils placent leur argent dans des studios de 20 ou 30 mètres carrés, qu’ils achètent entre 55.000 et 75.000 euros. Lorsque leurs enfants ont fini leurs études, ils trouvent facilement d’autres étudiants à qui les louer entre 300 et 400 euros par mois. La rentabilité monte à 6 ou 7 % ; un excellent placement, supérieur à de nombreux placements et moins risqué que la bourse.
De nombreuses opportunités pour des projets d’investissement locatif sont à rechercher du côté de la rue de la Liberté. Devenue piétonne, elle accueille des grandes enseignes et attire autant les étudiants que les jeunes actifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici