Le crédit hypothécaire vous aide dans vos nouveaux investissements

0
23

Les temps sont durs quand on veut emprunter et que l’on ne répond pas aux critères exigés par les banquiers. Bien sûr, il ne faut pas dépasser un certain taux d’endettement et il faut rester prudent avec ses engagements financiers. Mais il est dommage de rester bloqué sans pouvoir réaliser ses projets alors que des solutions existent. Les propriétaires d’un bien immobilier ont toujours la solution de réaliser un prêt hypothécaire. Le montant du crédit est garanti par le bien immobilier dont la valeur détermine la somme maximum allouable.

Le prêt hypothecaire s’adresse à tous les détenteurs d’un bien immobilier : personne, SCI, SARL, SA, professions libérales, collectivités. Les sociétés spécialisées proposent des contrats adaptés à chaque situation. Le fonctionnement se déroule en plusieurs étapes. Une première étude financière du projet est effectuée pour en évaluer la faisabilité. L’organisme prêteur sollicite un expert qui évalue le bien immobilier. Il fait une proposition pour un montant pouvant aller jusqu’à 50 % de la valeur déterminée. Le dossier est alors monté et rendez-vous est pris avec le banquier sur le lieu de garanti. Les fonds sont débloqués immédiatement après la signature chez le notaire.

La croissance étant en berne, il devient de plus en plus difficile aux sociétés de convaincre les banques d’investir. En parallèle, les charges sont de plus en plus contraignantes et les découverts de moins en moins acceptés. Un prêt hypothécaire permet d’obtenir une trésorerie plus confortable et de retrouver un potentiel d’investissement. Les garanties peuvent être prises sur des biens détenus en nom propre, en SCI ou en SARL.

La situation des séniors est particulière. Le montant des contrats d’assurance décès-invalidité est calculé en fonction de l’âge. Ils coûtent bien plus cher que le crédit lui-même. Sans oublier que l’acceptation du contrat est soumise à un contrôle médical. À partir de la cinquantaine, les charges à payer deviennent rédhibitoires alors que l’espérance de vie ne cesse d’augmenter. Un crédit hypothécaire permet de contourner toutes ces difficultés et d’économiser les frais d’assurances. Plusieurs types de contrats sont proposés :

– offre à court terme (maximum 5 ans) : on ne paye que les intérêts jusqu’à ce que l’on ait réuni la somme pour rembourser le principal, suite à la vente d’une maison par exemple.
– contrat amortissable classique d’une durée de 8 à 25 ans.
– contrat mixte : une première partie à court terme de 3 ans maximum et une seconde pouvant aller jusqu’à 12 ans.

Suite à la crise américaine, on peut se demander si ce type de prêt est dangereux pour l’économie. En fait, la situation en France est très différente de celle outre Atlantique. Les organismes prêteurs ont obligation de vérifier la solvabilité de leurs emprunteurs, ce qui évite les risques “toxiques” et l’effet château de cartes qui s’écroule quand trop d’impayés arrivent sur le marché. Du point de vue de l’équilibre financier d’un ménage, il faut bien entendu faire un prévisionnel sérieux. Un des avantages du prêt hypothécaire est qu’il peut servir à un rachat credit. Il ne suffit alors de ne rembourser qu’un seul crédit d’un montant bien inférieur à l’ensemble des mensualités qui étaient dues avec les anciens contrats. Le pouvoir d’achat est nettement amélioré et les risques de découvert diminués. Une simulation rachat de credit sur internet se fait sans engagement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici