Le CFD : Comment fonctionne le CFD ?

0
22

Le CFD ou contrat pour la différence est un produit apprécié pour sa flexibilité que les investisseurs peuvent ajouter à leur portefeuille existant.

Les CFD permettent de profiter des variations à la hausse ou à la baisse du cours d’un sous-jacent (Forex, indices et actions). Ils offrent également la possibilité d’investir sur des produits novateurs tels que les options binaires.

Se couvrir avec les CFD

Cet instrument peut être utilisé à court terme sur quelques minutes (scalping), quelques heures (day trading) ou quelques jours (swing trading) mais il peut également être utilisé de façon plus stratégique.

Alors que les investisseurs sur CFD ne possèdent pas physiquement l’actif financier sur lequel ils négocient, ils utilisent cet instrument pour couvrir leurs investissements de long terme. Les stratégies de hedging sont une bonne alternative pour ne pas avoir à liquider toutes ses actions en période de marché baissier ou de volatilité.

Au lieu de vendre ses actions et de les racheter plus tard, l’investisseur va prendre des positions courtes sur des actions identiques à celles qu’il détient en portefeuille. Si la valeur de l’action baisse, il perdra de l’argent sur ses actions mais en gagnera sur le CFD. De même, si la valeur de ses actions monte, alors il gagnera de l’argent sur les actions, mais en perdra sur le CFD.

Cette couverture joue tout simplement un rôle d’assurance contre une perte lorsque vous investissez sur des actions sur le marché boursier. Les CFD peuvent être utilisés pour d’autres types de couvertures. Par exemple, les entreprises, étant tributaires des matières premières ou des prix de l’énergie, peuvent se prémunir des fluctuations monétaires.

Utiliser les CFD pour se couvrir présente certains avantages et inconvénients. Le principal atout de cet instrument est de ne pas avoir à vendre son portefeuille d’actions, ce qui pourrait se révéler coûteux. L’inconvénient de la négociation sur CFD est de devoir posséder un capital suffisant en cas d’appel de marge, c’est-à-dire une augmentation du dépôt de garantie qui représente deux jours de pertes maximales.

L’arrivée des MTF

Comme la plupart des transactions boursières en ligne, la négociation sur CFD s’effectue via Internet. Les courtiers sur CFD ont ouvert la voie en élaborant des plateformes en ligne de plus en plus sophistiquées.

Nous voyons également apparaître des marchés boursiers alternatifs appelés Système Multilatéral de Négociation ou Multilateral Trading Facilities (MTF), contester le monopole des premiers marchés existants en Europe. Cette nouvelle concurrence a donné lieu à une réduction des frais d’exécution et à une transparence de l’information financière.

Les courtiers sur CFD n’ont pas tardé à réaliser l’avantage de ces nouveaux échanges, introduisant des technologies sophistiquées. Celles-ci proposent les actions au meilleur prix pour leurs clients parmi les MTF leaders en Europe.

Le service d’exécution d’ordres sur CFD présente un risque élevé et peut aboutir à des pertes d’un montant qui excède votre investissement initial. Un CFD ne peut pas faire lui-même l’objet d’échanges sur le marché, et ne convient pas à tout type de client. Nous vous remercions de bien vouloir vous assurer que vous avez pris pleinement conscience des risques inhérents à ce type d’opérations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici