Investir dans un bail commercial, une piste à explorer?

0
173

Tous les investisseurs ont intérêt à diversifier leurs placements. De nombreuses entreprises d’immobilier proposent des solutions clés en main pour vous aider à vendre ou à louer votre maison à destination des particuliers.

Quand on décide de placer ses billes durement gagnées pour se constituer un patrimoine personnel, pour se bâtir une confortable retraite ou simplement pour générer un revenu supplémentaire, il ne faut pas rejeter du revers de la main le formidable potentiel d’un bail commercial. La rentabilité des immeubles commerciaux comme source de revenus dans un portefeuille locatif diversifié est supérieure à celle des immeubles de logements.

La diversité de l’immobilier commercial

L’immobilier commercial est un domaine assez vaste et il faut y aller avec toute la prudence qui s’impose, comme dans tout bon placement. Il y en a pour tous les gouts :

– des stationnements aux hôtels en passant par les immeubles de bureaux, les boutiques et commerces qui ont pignon sur rue ou situés dans des immeubles ou des centres commerciaux, et j’en passe.

Investir dans un bail commercial peut être un peu plus risqué que d’investir dans un logement résidentiel à cause de possibles vacances locatives plus longues mais le risque est proportionnel au rendement.

Les avantages du bail commercial

La rentabilité d’un investissement pour un bail résidentiel tourne autour de 7 à 8 % alors qu’elle est autour de 9 à 10 % pour un bail commercial.

Comment cela est-il possible? C’est que, contrairement au bail résidentiel qui est très encadré par la loi, dans le marché immobilier commercial, le prix réel est souvent déconnecté du reste des prix de l’immobilier. Il y a donc beaucoup moins de risques de voir la valeur de son investissement baisser ou chuter.

Deuxièmement, l’éviction d’un locataire mauvais payeur est beaucoup plus facile et rapide dans le cas de locaux commerciaux que pour les logements résidentiels.

Attention, la durée d’un bail commercial est habituellement de 9 ans mais une clause permettant de le revoir tous les trois ans est facilement insérable dans les conditions.

Et ce n’est pas tout.

Tous les baux, y compris les baux commerciaux, sont des contrats. La durée d’un bail est fixée contractuellement entre les parties et peut comprendre des dispositions très avantageuses dans le cas du bail commercial.

Ainsi, un bail commercial peut comprendre différentes clauses spécifiques qui en augmenteront l’attrait pour le locateur. Par exemple, les taxes qui incombent normalement au propriétaire, comme la taxe foncière, peuvent être mises à la charge du locataire. Les travaux de mises en conformités peuvent aussi être pris en charge par le locataire, le bailleur ou peuvent être répartis entre les deux.

De plus, le loyer est fixé librement entre les deux parties. Il est donc très important de bien préparer sa négociation que l’on soit bailleur ou locataire.

En plus, le bailleur peut négocier une participation au chiffre d’affaires avec un loyer au pourcentage qui s’ajoute au loyer brut. Ce loyer au pourcentage est calculé selon un pourcentage du chiffre d’affaires ou d’autres modalités qui peuvent être définies.

Participation du locataire aux dépenses

Dans le cas d’un commerce de détail situé dans un complexe commercial, le bailleur peut aussi négocier une participation du locataire aux dépenses d’opération générales du complexe commercial et obtenir un loyer additionnel. La liste de ce qui peut être négociée est longue et montre le potentiel de rentabilité des locaux commerciaux.

Il y a de sérieux avantages à recevoir chaque mois de revenus de loyer de locataires fiables et solvables de commerçants bien situés sur des artères achalandées. Toutes les villes accueillent un nombre substantiel de professionnels de tout acabit et de de sociétés d’État. Courir après les mauvais payeurs de loyer résidentiel est plus complexe.

La rentabilité des locaux commerciaux est bien réelle. Investir dans un bail commercial est un très bon moyen de diversifier son patrimoine immobilier et de le protéger.

Qu’en pensez-vous ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici