Eco-construction : les règles à suivre

0
19

Actuellement, la protection de l’environnement et la réduction d’émission de gaz à effet de serre sont à l’ordre du jour. L’éco-construction est la solution adoptée dans l’immobilier pour participer à la lutte écologique par l’amélioration des installations et équipements d’un bâtiment pour préserver l’environnement et réduire le réchauffement climatique.

La construction durable 

L’éco-construction, apparue vers 1960, consiste en l’édification d’une maison qui dans sa conception (matériaux, équipements) et sa future utilisation (électricité, évacuation d’eaux usées et de déchets,  chauffage) respecte l’environnement. Cela concerne également les rénovations, réaménagement ou la restauration d’un bâtiment.

Elle est réalisée pour être le plus possible en harmonie avec l’environnement auquel elle est implantée.  Elle nécessite donc des matériaux qu’il est possible de se procurer dans la localité, sains et peu transformés. Son édification est conforme au système bioclimatique et l’objectif de telles constructions est de réduire la consommation énergétique en ce qui concerne les moyens de chauffage et de distribution d’eau chaude. La diminution des dépenses d’énergie est rendue possible grâce aux matériaux sélectionnés pour la réalisation des parois et des murs, qui conditionnent au mieux les déphasages, les apports de chaleur et un système d’aération bien répartie.

 Les types de constructions telles que les bâtiments à Basse Consommation, maison BBC ou encore maison HQE (Haute qualité environnementale) peuvent ne pas être considérés comme étant une écoconstruction. Elles peuvent contenir des matériaux non naturels tels que la laine de verre pour l’isolation par exemple et cela rend les dépenses énergétiques grises plus importantes.

Ses objectifs 

Dans les années 70, le terme de développement durable était souvent associé à la crise d’énergie et au respect de l’environnement. L’origine du concept de l’éco-construction est la nécessité et l’envie de trouver une méthode de construction peu couteuse sur le long terme et respectueuse de l’environnement. La différence des anciennes constructions avec les faits actuels c’est que de nos jours on ne peut envisager dans certains cas que l’amélioration et l’ajustement d’une construction déjà en place pour qu’elle soit dans les normes de l’écologie durable.

 Il existe plusieurs méthodes et stratégies pour une éco-construction afin de diminuer et éviter le plus possible les effets néfastes des constructions sur l’environnement et dans le domaine sanitaire. Les technologies et les techniques en éco-construction évoluent sans cesse et les méthodes peuvent varier selon la région où les travaux sont réalisés. Les paramètres importants concernent l’orientation, l’emplacement, et la structure du bâtiment.

Ces derniers influent sur l’efficacité énergétique, la distribution d’eau, les matériaux utilisés, etc. Les diverses stratégies peuvent être combinées pour donner des résultats plus satisfaisants. En parlant de design, le but d’une éco-construction est d’être en harmonie avec son environnement immédiat.

 Les matériaux et équipements utilisés 

 Les matériaux utilisés pour l’édification et l’isolation d’une éco-construction sont entièrement écologiques : les briques de terre, la paille, le chanvre, la pierre, la laine de mouton, la fibre de bois, etc. Les sources d’énergies utilisées pour les fonctionnalités du bâtiment sont également naturelles : énergie solaire (passive, panneaux solaires), le biogaz, l’éolienne, etc.

Il se peut que ces constructions admettent des systèmes de traitement des déchets comme la phytoépuration par exemple et également les systèmes visant à récupérer l’eau de pluie. On distingue deux types de bois idéalement utilisés pour des travaux sur un bâtiment à structures en bois: les bois européens labellisés  PEFC et les bois tropicaux sous le label FSC. Ces choix sont préférables pour le respect de la gestion durable des forêts. Il faut éviter d’utiliser les matériaux nécessitant des énergies conséquentes pour leur fabrication ou le transport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici