Dégât des eaux : que faut-il faire ?

0
29

En cas de survenue d’un dégât des eaux dans son habitation, que faut-il faire ? Voici le point des mesures à prendre, afin de vous assurer une bonne indemnisation par votre assureur.

Les premières mesures à prendre en cas de dégâts des eaux

En cas de survenue de dégâts des eaux dans votre habitation, les premières mesures à prendre sont de :

  • Préserver vos biens (fermer l’alimentation d’eau de la maison, aérer, sécher…) ;
  • Prévenir son propriétaire si l’on est locataire, le syndic si l’on est copropriétaire ;
  • Vérifier les garanties du contrat, notamment que vous êtes couvert contre ce risque, l’assurance habitation « dégât des eaux » n’étant obligatoire que pour les locataires ;
  • Préparer la venue d’un expert que pourrait désigner votre compagnie d’assurances, et qui serait chargé d’évaluer et d’estimer le montant des dommages dus au sinistre ;
  • Conserver tous les objets endommagés.

Dégâts des eaux chez soi : déclarer le sinistre à sa compagnie d’assurance

Prévenez rapidement votre assureur par lettre recommandée avec AR, c’est-à-dire dans les 5 jours ouvrés (samedi, dimanche et jours fériés non inclus) de la date à laquelle vous découvrez le sinistre. Celui-ci doit vous adresser un formulaire de constat amiable spécifique au « dégât des eaux ».

Évaluer le montant de l’indemnisation

Vous devez ensuite évaluer l’ampleur des dégâts qui servira de base pour le calcul du montant de votre indemnisation. Pour cela :

  • Rassembler tous les éléments de preuve témoignant de l’état de votre logement avant le sinistre : factures, photos, etc.
  • Prendre des photos de l’origine de la fuite (mauvais écoulement des eaux de pluie, éclatement d’une canalisation d’eau….), des dégâts engendrés, ainsi que des objets, vêtements ou tapis avant leur nettoyage ;
  • Faire expertiser les objets de valeur endommagés.

Pour vous assurer une bonne indemnisation, vous pouvez faire venir une entreprise pour établir un devis des réparations à effectuer.

Dégât des eaux et indemnisation

En principe un mois après votre déclaration de dégât des eaux, vous recevrez une réponse de votre assureur indiquant le montant de l’indemnisation qu’il propose. Si vous acceptez ce montant, vous recevrez le règlement dans les délais prévus dans le contrat. Comptez en général un mois.

Si vous décidez de contester le montant de l’indemnisation proposée, il vous faudra opposer à l’estimation de l’assureur tous les documents dont vous disposez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici