Créer une SASU : tout ce qu’il faut savoir

0
11

Qu’est-ce qu’un SASU?
Avantages de SASU
Comment créer une SASU?
Si vous avez une entreprise ou souhaitez créer votre entreprise. Il est important de vous positionner sur le marché et de définir le statut juridique de votre entreprise. Vous aurez préalablement défini votre domaine d’activité. Gérer votre entreprise, c’est gérer tous les aspects de votre exploitation, de la création à l’exploitation, de l’aspect technique à l’aspect administratif. Si vous avez plusieurs associés ou actionnaires, cela relève de la SARL (société par actions à responsabilité limitée) ou de la SAS (société par actions simplifiée). Toutefois, si vous êtes actionnaire unique et que vous souhaitez bénéficier des avantages des sociétés par actions simplifiées, il existe un régime juridique spécifique connu sous le sigle SASU (société par actions unipersonnelle simplifiée). Nous vous aiderons à mieux comprendre le sujet en répondant à vos questions sur la création d’une SASU.

Qu’est-ce qu’un SASU?

Une société par actions unipersonnelle simplifiée est la société d’une seule personne, qu’elle soit physique ou morale, elle est dite simplifiée en raison de la souplesse de son régime et de la souplesse du règlement de sa gestion. Elle présente les mêmes caractéristiques qu’une SAS, c’est-à-dire qu’elle se caractérise par la liberté des procédures de gestion interne ainsi que par ses avantages fiscaux et la répartition des bénéfices, qui pour la SASU sont les dividendes de l’associé unique. Pour mieux comprendre tout cela, nous commencerons par citer les caractéristiques communes et spécifiques de la SASU. Tout est dans la rédaction des statuts de la société, étant possible d’identifier son activité et sa nature, certaines obligations dans les statuts sont communes à tous les types de société, comme la dénomination sociale de la société ainsi que les descriptions des processus de décision ou de gestion (organigramme, administrateurs, conseil d’administration, etc. ) et d’autres propres à la SASU, comme la possibilité de l’organiser indépendamment de toute réglementation.

Avantages de SASU

L’une de ses principales caractéristiques est la flexibilité de l’apport en capital, en effet pour une SASU un capital minimum n’est pas exigé, ce qui vous permet une plus grande liberté dans votre entreprise, ainsi qu’à long terme, c’est-à-dire l’avenir de votre entreprise., il sera plus facile de décider des apports en capital que vous souhaitez intégrer.

Il est également possible que le propriétaire d’une société par actions simplifiée unipersonnelle soit reconnu par les sociétés de cotation sociale comme un salarié, contrairement au gérant commercial d’une EURL, qui est autonome aux yeux de l’État. Cela représente un grand avantage si, en tant que responsable commercial d’une SASU, vous pensez sérieusement à votre retraite et à d’autres avantages sociaux (santé, rémunération, etc.). Et même si vous faites faillite avec votre SASU et faites face à une période de chômage, gardez à l’esprit que tout comme les employeurs d’une EURL, vous pouvez bénéficier d’allocations de chômage, puisque le régime imposé à la SASU est le régime général de cotisations sociales.

Un autre avantage important lié aux SASU est le système d’imposition unique, qui permet à l’actionnaire de soumettre ses dividendes en fin d’année à un taux spécifique d’IR (impôt sur le revenu). Statistiquement, c’est plus avantageux que la rémunération mensuelle des patrons d’EURL, et ce n’est pas tout, vous aurez la possibilité de régler l’IR ou l’IS, qui ont des taux différents. Enfin, le changement de statut de SASU est beaucoup plus simple, si vous décidez de vendre vos parts à un tiers qui deviendra un deuxième actionnaire, votre société passera directement au statut de SAS sans démarche particulière.

La possibilité d’options, la liberté dans les montages de l’entreprise ainsi que la souplesse de ces régimes fiscaux constituent l’atout dont vous aurez besoin pour développer votre activité.

Comment créer une SASU?

Comme toute création d’entreprise, des formalités administratives et administratives doivent être réalisées. Il est nécessaire de respecter certaines obligations spécifiques pour obtenir le statut de SASU, à savoir l’unicité de l’actionnaire, nous avons vu précédemment qu’il n’y a pas de plafond ou de minimum pour le capital social de votre société. Cependant, il y a des étapes à suivre pour atteindre vos objectifs et les voici :

– Constitution d’un dossier
– Enregistrement de votre entreprise
– Preuve de l’identité de votre entreprise
– Etablissement du siège social
– Solde d’ouverture
– Déclaration d’impôt
– Déclaration de rôle/ligne de crédit (dépend de l’activité)
– Début de l’exercice.
Ci-dessous, nous vous présentons un récapitulatif des étapes à suivre pour permettre à votre SASU de démarrer son activité. Vous avez compris que les SASU sont plus avantageuses qu’une EURL et ne vous limitent en aucune manière dans le développement de l’activité de cette dernière. Car comme nous l’avons vu, la croissance de votre société est simplifiée par le passage au statut de SAS, mais aussi par la cession de vos parts, en ce sens, les dispositions légales liées à la SASU vous laissent la liberté de céder également vos parts. Il semble. pour toi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici