Créer une LLC : instructions étape par étape !

0
22

Combien coûte la procédure de création d’une SARL?
Zoom sur les différences entre SAS et SARL
Les différents avantages que le statut de SARL apporte aux entrepreneurs.
SARL est l’acronyme de Société à Responsabilité Limitée. Ce type de société permet de fonder une société avec plusieurs associés. Ces personnes auront un pouvoir limité en fonction des actions acquises auprès de la société.

De nombreux entrepreneurs se lancent dans les démarches administratives pour créer une SRL, car ce type de société apporte de nombreux avantages à ses propriétaires.

Mais créer une SARL est souvent considéré comme un parcours du combattant, car il faut passer par plusieurs étapes dans différentes administrations.

Nous allons voir dans cet article comment procéder pour créer une LLC facilement.

Créer une LLC étape par étape

La procédure de création d’une société à responsabilité limitée implique la préparation de divers documents juridiques et administratifs.

Cette procédure est généralement longue, mais bénéfique pour les propriétaires de l’entreprise, car elle leur permet finalement d’avoir le statut juridique d’une SARL.

Voici les instructions étape par étape pour créer facilement une LLC.

– La première étape est appelée « création de la personnalité morale », elle consiste à rédiger des textes qui contiennent les règles, ainsi que les conditions générales de création de ce type de société pour les associés. Pour la préparation de ce document vous devez passer par un avocat.
– Selon le droit commercial, chaque associé de la société doit déposer une contribution au capital social. La valeur de cet apport définira ses droits dans ce type d’entreprise. L’apport peut être en argent, c’est-à-dire en actions de la société ou en argent, ou en nature s’il s’agit d’un investissement immobilier ou matériel. Soit un apport de l’industrie, c’est-à-dire du domaine d’action ou des compétences du partenaire en question.
– Ensuite, chaque associé doit signer son acte notarié, qui représente son statut au sein de la société. Ces documents doivent impérativement être établis par un notaire certifié.
– Ensuite, tous les associés, ainsi que les fondateurs de la société doivent déposer leurs apports sur le compte bancaire de la société. Cet argent sera inaccessible jusqu’à l’enregistrement de la société, et l’obtention du certificat de dépôt des fonds, ainsi que le nouveau relevé KBIS de la société.
– Après avoir accompli ces démarches, il vous suffit de contacter le journal des annonces légales, afin de publier un avis de constitution de votre nouvelle SARL. Cet avis doit contenir toutes les informations de l’entreprise en question.
– Enfin, il ne reste plus qu’à présenter ces pièces justificatives au CFE, acronyme de centre de formalité des entreprises. Celui-ci sera chargé de vérifier l’authenticité de tous vos documents juridiques. Ensuite, votre SARL sera enfin immatriculée au registre du commerce et des sociétés, ainsi qu’aux annuaires des entreprises.
Combien coûte la procédure de création d’une SARL?

Le coût de création d’une SARL n’est pas précis et diffère selon plusieurs critères, comme le nombre d’associés dans l’entreprise, ou le type de société créée, ainsi que les services requis pour la création d’une SARL.

Ce sont les coûts des démarches juridiques pour créer une LLC.

– Les frais administratifs et juridiques pour la création d’une SARL sont d’au moins 400 euros.
– Le coût de publication au journal des annonces légales varie selon la taille de votre avis, ce prix oscille entre 200 et 300 euros. Ainsi que 84 euros pour l’inscription.
– A ces frais, il faut ajouter le coût des services de l’avocat, ainsi que ceux des notaires. Cela lui a permis de rédiger les pièces justificatives nécessaires à la création de sa SARL.
Zoom sur les différences entre SAS et SARL

Les différents avantages que le statut de SARL apporte aux entrepreneurs.

Le statut juridique de SARL peut être très avantageux pour une entreprise ainsi que pour ses différents associés.

Ce type de société établit une sorte de hiérarchie dans l’entreprise, et permet une meilleure répartition du pouvoir entre chaque associé, afin d’optimiser le travail à plusieurs.

.

– Une SARL permet d’avoir de nombreux associés, et ainsi d’augmenter leur apport au capital social, ainsi que sa taille. Ce type d’entreprise permet jusqu’à 100 associés.
-La société à responsabilité limitée permet d’optimiser la répartition des pouvoirs entre chaque associé, en fonction de la valeur de son apport à la société. En d’autres termes, chaque associé disposera d’un domaine restreint en fonction de ces parts acquises dans l’entreprise.
– Il existe la mention « SARL famille » qui permet la création d’une société entre membres de la famille, et la gestion de cette société se fera en fonction de l’apport de chaque membre de la famille. Cela facilite la répartition du pouvoir.
– Si l’administrateur a cotisé majoritairement au fonds social, et est couvert par la sécurité sociale. Cela permettra à tous les membres de la SARL de bénéficier de la même couverture sociale commune.
– Si vous êtes majoritaire dans les apports de la SARL, vous pouvez bloquer les différentes décisions des autres associés, qui vont à l’encontre de votre choix de sociétés. Avoir le pouvoir sur une entreprise est un atout important pour mieux la gérer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici