Comment positionner votre entreprise à l’international?

0
24

Une fois que les fondations de votre entreprise sont posées et que le marché national achète votre offre, la prochaine étape consiste à commencer à proposer votre offre à l’international. C’est tout un processus qui nécessite une vision claire et des approches précises pour un résultat optimal. Découvrez dans cet article les étapes à suivre pour lancer votre entreprise sur la scène internationale.

Demander l’aide d’une société de conseil

Dans un projet d’expansion d’entreprise, vous aurez peut-être besoin de l’aide de personnes averties pour vous faire gagner du temps et vous éviter de commettre certaines erreurs. C’est précisément le champ d’action du cabinet de conseil Baker Tilly, qui écoute vos besoins et vous guide jusqu’à l’atteinte de l’objectif que vous vous êtes fixé.

Évidemment, vous devrez toujours définir clairement vos objectifs et établir des prévisions. Ainsi, la prise en charge sera plus aisée pour tous les acteurs qui participeront à sa réalisation.

Vous aurez notamment besoin de l’aide d’experts-comptables agréés, qui vous aideront à y voir plus clair sur les impôts internationaux. Il aura également besoin de ressources humaines et d’une assistance juridique. Une société de conseil peut vous proposer tous ces services pour vous faciliter la tâche.

Affiner l’offre proposée à l’international

Parmi les étapes à suivre pour mener à bien votre projet, la principale reste l’offre, le produit que vous souhaitez présenter sur la scène internationale. Il est vrai que vous avez expérimenté une offre ou un produit sur le marché de votre pays.

Cependant, l’aspect à considérer est de savoir si les marchés sont similaires, mais aussi si le produit pourrait facilement être vendu à l’international. Il faut également étudier l’opportunité de changer l’offre que vous proposez. La réponse à ces questions est obtenue à partir des tests que vous réaliserez, mais aussi des différents services marketing ou études de marché avec lesquels vous travaillez.

Définir le mode de déploiement

Plusieurs options s’offrent à vous lors de la création de votre entreprise.

La création de filiales.

Les filiales sont des structures qui portent votre nom, suivent vos politiques et que vous contrôlez. Vous contrôlez mieux ce qui se fait et développez votre image de marque.

externalisation

Vous pouvez opter pour des sous-traitants avec des structures beaucoup plus petites, qui souhaitent vous représenter dans l’extension de leur territoire. Ici, au contraire, vous devez accepter un certain nombre de conditions pour que le partenariat puisse être établi.

Vous avez également la possibilité de vous regrouper où plusieurs entreprises se regroupent pour former par exemple des consortiums, des groupements d’exportateurs, etc. Elles unissent leurs efforts, afin que les différents produits du circuit soient transportés à l’étranger et commercialisés. Faites votre choix en tenant bien entendu compte des objectifs que vous souhaitez atteindre.

Planifier le financement de ce développement international

Le financement de votre projet passe par plusieurs points. Le plus important est de réaliser le business plan en essayant de lister les coûts de la manière la plus exhaustive possible pour éviter les mauvaises surprises.

Ensuite, vous devrez rechercher des financiers ou des groupes d’investisseurs qui croient en votre projet et souhaitent vous soutenir. Une option intéressante reste l’introduction en bourse qui pourrait quasiment booster ses activités à l’international. Ce sont les différentes étapes que vous devrez suivre pour positionner votre entreprise à l’international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici