Assurance jeune conducteur moto : que savoir ?

0
26

Selon le Code des Assurances dans son article A. 335-9-1, un jeune conducteur est âgé de 23 ans et possède un permis de moins de trois ans ou n’a pas été assuré depuis au moins trois ans. En plus, certains assureurs refusent systématiquement les dossiers des jeunes conducteurs pour une simple raison. Les sociétés d’assurances préservent leur rapport « sinistres à primes ».

En effet, pour certaines compagnies, les clients qui présentent les risques les plus importants sont les jeunes conducteurs. Ils sont, de ce fait, moins rentables. Cela explique le fait que la souscription à une assurance jeune conducteur moto est rare, mais aussi proposée avec une tarification très élevée par rapport à celle des assurances autos. Effectivement, les contrats d’assurance moto pour les jeunes conducteurs ont tendance à être très coûteux.

Si l’obtention d’une tarification pour une moto de modèle standard est très difficile pour un jeune motard, cela devient tout simplement un parcours du combattant et même impossible quand la demande d’assurance concerne une moto à l’esthétique plus soulignée comme les roadsters, les roadster sportifs, sans oublier les motos sportives avec des noms qui finissent généralement en « R », tels que GSX-R, CB-R ou ZX-R.

En général, la souscription d’une assurance moto est conditionnée par quelques critères telles que la marque de la moto, le modèle, la date de la première mise en circulation, la date d’acquisition et la cylindrée de la moto. A partir de ces critères, l’assureur étudie le dossier avant d’octroyer des garanties.

Le meilleur moyen d’obtenir une assurance jeune conducteur moto, c’est de faire appel au service d’un courtier qui négociera à votre place avec les grands assureurs. Ils sont plus aptes à dénicher des contrats moto qui seront adaptés aux jeunes conducteurs.

Cependant, en règle générale, les sociétés d’assurance offrent des garanties très limitées pour les jeunes conducteurs moto pendant les deux premières années d’assurance. Même si la responsabilité civile couvre les dommages provoqués par la moto, la protection juridique, l’assistance 24h/24, la garantie corporelle du conducteur, le bris de glace, le vol de moto et l’incendie sont tous couverts par l’assurance jeune conducteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici