Achat de logement : nos conseils pour obtenir un crédit immobilier

0
39

Même si elles sont devenues plus réticentes ces dernières années, les banques continuent d’accorder des prêts immobiliers. Voici un petit rappel non exhaustif des éléments à prendre en compte pour avoir un bon dossier.

1/ Votre apport
Selon les banques et votre situation financière, vous devrez pouvoir apporter au moins 10% du montant que vous souhaitez emprunter. Certaines banques encouragent même un apport de 20% pour les rassurer. En clair, plus vous apporterez, mieux ce sera.

2/ Votre situation professionnelle : stabilité avant tout!
Vous avez un CDI, une bonne ancienneté dans votre emploi actuel, de bons bilans si vous êtes en profession libérale, etc. Autant d’indicateurs qui rassureront les banques, qui privilégient la stabilité professionnelle.

3/ Attention au découvert bancaire
Votre situation financière sera scrutée par la banque. Il vaut mieux éviter d’être à découvert les mois précédant votre demande de crédit. Autant que possible, remboursez vos crédits à la consommation, si vous en avez souscrit. Une situation saine vous aidera à mieux négocier les modalités de votre crédit immobilier.

4/ Votre capacité d’endettement : indicateur important
Vous connaissez certainement la règle du “tiers” : en général, le montant de votre emprunt ne devra pas dépasser le tiers de vos revenus nets. Un élément que les banques surveilleront de près.

5/ Avoir une épargne régulière avant et après l’obtention de l’emprunt
Les banques préfèreront les emprunteurs qui ont une capacité à épargner, même en ayant un salaire modeste, que ce soit avant le dépôt de votre dossier et surtout une fois que votre crédit sera accordé. Vos remboursements ne devraient pas vous empêcher de continuer à épargner. Et ça, les banques apprécieront.

6/ Un dossier complet
C’est le conseil le plus évident mais on ne le répètera jamais assez : avoir un dossier complet est la première étape de la demande de crédit, attention aux pièces manquantes. Outre le compromis de vente, dans le cas où il est déjà signé, le futur emprunteur (ou chaque co-emprunteur) devra fournir, entre autres : les 2 derniers avis d’imposition, les 3 derniers bulletins de salaire, une pièce d’identité, un justificatif de domicile, etc. Bref, renseignez-vous avec précision pour monter un dossier en béton.

7/ Déposez la demande de crédit aussi tôt que possible
On n’y pense pas souvent, mais une fois le compromis de vente reçu, le futur acheteur a 45 jours pour justifier au vendeur qu’il a obtenu un crédit immobilier. Ne perdez pas de temps !

8/ Choisir la durée d’emprunt la moins longue possible.
Autant que possible, essayez de réduire la durée de votre crédit immobilier. Même une baisse d’une ou deux années est déjà bien vue par la banque qui, dans la foulée, pourrait vous permettre de négocier une légère baisse des taux d’intérêts. Si vous pensez emprunter sur 25 ans et que vous pouvez envisager un crédit sur 23 voire 22 ans, c’est encore mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici